AlpSatellites Alpine Space
AlpSatellites > Actualités

AlpSatellites : présentation du projet

Gérer la transition vers le télétravail et les bureaux satellites pour revitaliser les zones montagneuses reculées

L’ACSSQ, en partenariat avec Aix-Marseille Université a rejoint le projet Interreg Alpine Space « AlpSatellites », cofinancé par l’UE, afin d’approfondir les pratiques de travail sur nos territoires alpins.

Qu’est-ce que le projet AlpSatellites ?

C’est un projet visant à favoriser l’installation de nouveaux résidents et de nomades numériques dans les zones rurales et de montagne en analysant les opportunités et les obstacles du télétravail et du co-working.

  • AlpSatellites est conçu pour préparer le passage à des lieux de travail numériques et au télétravail dans les Alpes.
  • Le projet veut explorer des solutions de télétravail et de co-working pour atténuer les tendances démographiques négatives en attirant de nouveaux résidents et en les aidant à s’installer.

Un slogan et une vision

Le projet s’est doté d’une phrase d’accroche bien sympathique :

Vivez où vous voulez et travaillez là où vous vivez !!
AlpSatellites recherche les clés d’un développement harmonieux en zone de montagne afin de revitaliser et valoriser cet environnement et faire de nos périphéries des lieux attractifs pour les personnes et les entreprises.

Qui sont les autres partenaires du projet ?

Le projet est mené par 6 acteurs transalpins qui sont :

  • L’Unité des Communes valdôtaines Evançon (Val d’Aoste – Italie),
  • L’Association Culturelle, Sociale et Sportive du Queyras (France),
  • La Municipalité de Gemeinde Doren (Vorarlberg – Autriche),
  • 3 partenaires académiques
    • Université de la vallée d’Aoste (UNIVDA),
    • Aix-Marseille Université (AMU),
    • Université des Sciences Appliquées du Vorarlberg (FHV)

Comment travaillons-nous avec les autres partenaires d’AlpSatellites ?

Avec les autres partenaires, nous voulons explorer à la fois les possibilités et les limites du travail à distance.

  • L’Unité des Communes valdôtaines Evançon, le Briançonnais, les Ecrins , le Guillestrois/Queyras et la Commune de Gemeinde Doren partagent un paysage rural/montagneux, une gestion attentive des écosystèmes et une forte identité culturelle.
  • Au lieu de se contenter de réagir à des changements tels que ceux découlant de la pandémie de coronavirus, ces communautés veulent façonner ces changements en créant de nouvelles opportunités dans les domaines du numérique, de l’économique et du social.
  • L’Université du Val d’Aoste, Aix-Marseille Université et FHV Université aideront les trois territoires cibles à réaliser ces objectifs en combinant la recherche scientifique et la co-création.
  • Une analyse comparative du niveau de préparation des territoires cibles au télétravail est associée à une collaboration avec les acteurs locaux pour concevoir les meilleures solutions pour attirer et intégrer les travailleurs à distance.
  • La faisabilité, l’évolutivité et l’impact de ces solutions sont ensuite évalués dans le cadre d’une coopération transnationale.

Comment AlpSatellites contribue-t-il à des stratégies et politiques plus larges ?

Le projet contribuera à Eusalp en aidant les décideurs politiques et les communautés locales à améliorer les conditions du travail à distance comme moyen d’améliorer l’attractivité des territoires.

  • AlpSatellites contribuera notamment au travail des groupes d’action 2, 3 et 5 sur le développement économique, le marché du travail et la connectivité dans les zones alpines.
  • AlpSatellites contribue également au Green Deal européen et à son objectif de neutralité climatique de l’UE d’ici à 2050. Pour atteindre cet objectif, il faut réduire de 90 % les émissions dues aux transports d’ici à 2050. Le travail à distance peut réduire les émissions et accroître l’utilisation de moyens de transport légers et écologiques pour les courts déplacements.

Pour en savoir plus >  Site internet du projet https://www.alpine-space.eu/project/alpsatellites/

Publié le 21/12/2022 à 10h27:00 | Modifié le 26/01/2023 à 09h44:38

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.